Archives du mot-clé chercheurs

Plantes et remèdes aux poisons du Diable

Plantes et remèdes aux poisons du Diable

Partie 1

Lutter contre le Diable et ses œuvres passe aussi par la lutte au niveau de la Nature.En effet la Grâce  ne détruit pas la Nature mais prend appuie sur elle pour la sublimer.

C’est pourquoi nous assistons aujourd’hui à une volonté mondiale d’ empoissonnement des Masses par toute sortes de poisons.

William Guy Carr , un précurseur en la matière en avait déjà parlé dans son livre : « Le Fluor Poison du Diable« 

Le Démon sachant cela, cherche à nous affaiblir, nous débiliter au plus haut point afin que la Grâce de Dieu ne trouve plus aucun point d’appuis solides pour agir.Le Vice contre-Nature et l’ inversion étant la Nécrose ultime de la Nature humaine.Il y a  les Plastiques qui contiennent des composés œstrogéniques artificiels qui participent à la féminisation corporelle des Hommes, la féminisation des esprits se réalise surtout par l’ abrutissement engendré par la nourriture sucrée et par les poisons psychiques véhiculés par les médias.

Aussi en dessous de chaque produit, une brève présentation est faite, puis un lien vers un revendeur de qualité (! Je précise que je n’ai aucun lien commercial avec les boutiques qui seront mises en avant dans cet article, ce sont simplement des vendeurs auprès duquel je me fournis, je ne met d’ailleurs que des liens vers des produits que j’utilise moi-même et qui m’ont apportés satisfaction.Aussi je prend soins de ne sélectionner que des produits bruts et ayant le moins d’additifs possible). Ensuite, des liens pour obtenir une information complète et enfin des liens vers des études scientifiques.

ALes Plantes :

Il était courant dans les Monastère de cultiver les plantes médicinales, les anciens appelaient cela « la pharmacie du Bon Dieu« , l’ Herboristerie-Phytothérapie est un art ancestrale, en France il faut savoir que c’est le « Général » de Gaulle qui à supprimé le diplôme d’ Herboriste…pour le plus grand bonheur des lobbies Pharmaceutique.

Sainte Hildegarde de Bingen est considérée comme la Sainte Patronne des Herboristes.

Rhodiola Rosea

 

 

La rhodiola, de son nom scientifique rhodiola rosea, est une plante vivace issue de famille des crassulaceae. Arborant de petites fleurs jaunes caractéristiques, elle possède des racines épaisses. Ses rejets font entre cinq et trente-cinq centimètres de hauteur.

Considérée comme une plante vivace, la rhodiola est réputée pour ses effets sur la santé. Plante emblématique des puissants Vikings, elle serait à l’origine de leur force légendaire. Son exceptionnelle composition en fait une plante très spéciale, de plus en plus consommée sous la forme de complément alimentaire.

La rhodiola rosea figure parmi les compléments alimentaires les plus prisés, dont les effets sur la santé sont importants, notamment sur la partie psychique.

Les vertus adaptogènes de la rhodiola sont si importantes qu’elle intègre différentes pharmacopées dans le monde, et notamment en Russie, en Scandinavie et en Asie.

La rhodiole, de son nom scientifique Rhodiola Rosea, aide l’organisme à lutter contre les différentes sources de stress grâce à ses divers composants et composés phyto-chimiques, dont les plus importants sont les salidrosides et les rosavines. Elle permet également de renforcer le système immunitaire des personnes qui la consomment.

LES PRINCIPALES VERTUS DE LA RHODIOLA

  • Aide l’organisme à s’adapter au stress émotionnel, à l’effort physique

  • Aide à stimuler le système nerveux

  • A un effet bénéfiques en cas de fatigue et de maux de tête induits par le stress

  • Bénéfique pour les difficultés d’endormissement, les appétits faibles, les baisses de performances au travail

  • Aide à stimuler la perception et améliorer l’état d’esprit

  • Favorise une meilleure vigilance et un plus haut niveau d’énergie

  • A un effet bénéfique sur le système cardiovasculaire en protégeant contre le stress et l’hypertension


-Ou acheter ? –>Gélules pures x400

Articles :

-NaturaForce

-Doctissimo

-Mr Ginseng

-Publications scientifiques

—————————————————————————–

Ginkgo Biloba

 

Bien connu en phytothérapie, principalement pour ses vertus veinotoniques, vasodilatatrices et neuroprotectrices, le ginkgo entre désormais dans la composition de nombreux médicaments et compléments alimentaires destinés à renforcer les fonctions cérébrales, combattre les troubles de la mémoire et favoriser une bonne circulation sanguine.

Utilisation interne

Favorise une bonne circulation sanguine : actions anticoagulantes, antiagrégantes (empêche la formation de thromboses ou caillots), vasodilatatrices (facilite la dilatation des vaisseaux sanguins). Renforce les fonctions cérébrales, principalement en cas de démence sénile : stimule la mémoire, aide à la concentration et au raisonnement.

En Asie, les feuilles de ginkgo sont utilisées en décoctions pour soulager les affections respiratoires comme l’asthme ou la bronchite (effets expectorants et sédatifs), mais aussi en tant que vermifuge. Quant aux graines, elles servent à préparer des remèdes contre les troubles urinaires.

Utilisation externe

Aide à la cicatrisation des ulcères, ecchymoses, brûlures (cataplasmes de feuilles broyées sur les zones lésées). De nombreux soins cosmétiques anti-âge (crèmes) utilisent le ginkgo comme base, pour ses propriétés protectrices et réparatrices sur la peau (effets antioxydants, anti-inflammatoires et stimulants), notamment en cas de couperose.

En Asie, les feuilles servent aussi en cataplasmes pour guérir les engelures.

Indications thérapeutiques usuelles

Troubles liés à une insuffisance circulatoire périphérique artérielle, veineuse et capillaire : artérites entraînant notamment boiterie et claudication intermittente, jambes lourdes, varices, œdèmes des membres inférieurs, hémorroïdes, maladie de Raynaud (extrémités froides).

Autres indications thérapeutiques démontrées

Troubles liés à une insuffisance circulatoire cérébrale : perte de mémoire, diminution de la concentration, vertiges, maux de tête, baisse d’audition, bourdonnements d’oreilles, acouphènes, démence sénile, maladie d’Alzheimer (à ses débuts).

——————————————————————-

-Ou acheter ? –>Gélules pures x500

Articles :

Doctissimo

-Mr Ginseng

-Publications scientifiques

—————————————————————————-

Bacopa Monnieri

Bacopa monnieri

Le Brahmi est une plante qui pousse en Inde, au Népal et en Chine. Dans ces pays, il est bien connu pour les propriétés bénéfiques qu’il distille.

Remède antique de la tradition ayurvédique, ces dernières années, le brahmi provoque un intérêt croissant en Occident. C’est un tonique, avec une prédilection particulière pour le cerveau.

Le Brahmi est souvent utilisé en Occident, surtout pour sa capacité à agir favorablement sur la fonction cognitive : mémoire, capacité de traitement de l’information, apprentissage, concentration et acuité mentale s’en trouvent donc renforcés. On parle d’un booster de l’esprit, mais aussi d’une plante adaptogène, de sorte que l’on trouve déjà des compléments alimentaires à base de Brahmi sur le marché, très populaires parmi les étudiants en difficulté avec le stress des examens. Mais les choses doivent être mieux considérées. Ce que nous voyons, nous occidentaux n’est que la partie émergée des formidables vertus du Brahmi, parce que nous avons un intérêt particulier pour la performance cognitive.

En fait, dans l’Ayurveda, Bacopa Monnieri est utilisée depuis les temps ancestraux pour de nombreux autres types de problèmes de santé, tels que l’épilepsie et l’asthme, cependant pour ces traitements précis, il convient de faire intervenir un spécialiste, car il pourrait y avoir des effets secondaires si on utilise cette plante avec insouciance.

Ces derniers temps, certaines propriétés pour lutter contre la maladie d’Alzheimer ont émergées, elles restent toutefois à explorer. Par contre des études réalisées en Australie sur les performances cognitives, prouvent que l’extrait de Brahmi semble vraiment être en mesure d’améliorer la capacité à retenir l’information.

Le conseil concernant son utilisation reste quand même de suivre la posologie sans en abuser. Le brahmi est encore peu connu en Occident. En Inde, on le retrouve dans les plus anciens textes de la tradition ayurvédique. Nous sommes quant à nous, habitués à fragmenter la plante dans ses différentes composantes : mais il semble plus intéressant et utile de voir la plante dans son ensemble, telle que présente dans la nature.

Le Brahmi est utilisé depuis des siècles pour préparer des remèdes naturels pour le corps et l’esprit.
Exceptionnel contre les perturbations du cheveu et du cuir chevelu comme les pellicules, les cheveux gris, ou encore la perte de cheveux; le Brahmi est également utile pour les traitements ayurvédiques quand il s’agit de lutter contre les maux de tête, le stress, l’anxiété, l’insomnie et bien plus encore.

Parmi les principes actifs qui font du Brahmi une plante curative idéale pour le traitement de nombreuses maladies et affections, figure sa haute teneur en saponines (bacosides et flavonoïdes).
Voyons comment utiliser la Brahmi pour préparer des remèdes naturels efficaces pour soigner la peau, les cheveux, les troubles du sommeil et les troubles émotifs.

Le Brahmi est également très utile pour améliorer la mémoire et la concentration, grâce à sa teneur élevée en bacoside et bacopaside, il agit comme une véritable fontaine de jouvence pour le cerveau. Le Brahmi est considéré comme le remède naturel idéal pour combattre le stress et faire baisser l’anxiété. Pour cette vertu, cette plante est utilisée en médecine ayurvédique depuis des siècles .

L’huile et la poudre Brahmi ne sont pas seulement efficaces contre les troubles de l’esprit, mais s’avèrent être également d’excellents remèdes pour lutter contre les pellicules et la chute des cheveux. Parmi les effets moins connus du Brahmi, on notera aussi ses propriétés antioxydantes exceptionnelles et sa capacité à renforcer le système cardiovasculaire, mais également de protéger le système respiratoire et de stimuler la production d’une hormone bénéfique de la thyroïde.

——————————————————————————

-Ou acheter ? –>Gélules x 150

Articles :

Doctissimo

-Publications scientifiques

—————————————————————————–

Prêle des champs (Equisetum arvense)

 

La prêle est une des plantes les plus vieilles au monde. Elle existait déjà aux temps préhistoriques, comme l’attestent des empreintes fossilisées retrouvées par les scientifiques. À cette époque, la prêle mesurait plus de dix mètres. Dès le Ier siècle après J.-C., ses vertus médicinales ont été consignées par le naturaliste Pline l’Ancien et le médecin Dioscoride. La prêle des champs était utilisée au XVIIe siècle en Europe pour guérir les blessures, les inflammations cutanées et soulager les calculs rénaux. On peut aussi retrouver trace de son utilisation chez les Amérindiens qui l’utilisaient pour la consolidation des fractures et comme coagulant lors de blessures ouvertes ainsi que pour soigner toutes les maladies rénales.

La prêle est connue pour son activité anti-inflammatoire, anti-bactérienne, anti-microbienne, anti-oxydante, coagulante, adoucissante, diurétique et astringente. Selon certaines sources, elle a été utilisée dans le traitement d’un certain nombre de problèmes de santé qui comprennent la fragilité des os, des cheveux, des dents et des ongles, les taches blanches sur les ongles, la gingivite, l’amygdalite, l’inflammation des muqueuses de la bouche, les troubles rhumatismaux, l’œdème, l’arthrose , le diabète, l’acné, les plaies, les démangeaisons, les éruptions cutanées, les brûlures, les engelures, les furoncles, les ulcères, les fistules, l’herpès simplex, les troubles gastro-intestinaux, les infections des voies respiratoires, la bronchite, les problèmes de vessie et bien d’autres encore.

La Prêle est également connue pour renforcer le système immunitaire du corps.
L’analyse des extraits de prêle a montré des résultats prometteurs sur la capacité de la prêle à inhiber le développement des cellules cancéreuses. Cela s’explique par le fait qu’elle est une source naturelle d’anti-oxydants et de composés phytochimiques.
Il a également été rapporté que la prêle a montré des propriétés anti-inflammatoires et analgésiques et a contribué à réduire l’œdème de près de 30% dans différents cas.
L’huile essentielle de la plante de prêle comprend 25 composés qui fournissent un éventail complet d’action antimicrobienne contre des souches spécifiques de bactéries et de champignons, selon une étude datant de 2006. Elle a même été couronnée de succès contre le Staphylococcus aureus, E. coli, Klebsiella pneumoniae, Pseudomonas aeruginosa et Salmonella enteritidis.
En outre, la prêle constitue l’une des espèces de plantes les plus diurétiques. C’est-à-dire qu’elle possède une grande capacité à éliminer l’eau du corps. C’est d’ailleurs pour cela que son nom scientifique Equisetum arvense apparaît généralement dans la composition de la plupart des produits qui sont vendus habituellement pour réduire le poids. Cette propriété est due à l’action de plusieurs composants, parmi lesquels l’equisetonin, le potassium mais aussi le calcium, le magnésium et l’acide ascorbique.

——————————————————————————

Ou acheter ? —>Gélules x 200

Articles :

Mr Plantes

-Doctissimo

-Publications scientifiques

——————————————————————————-

BLes Vitamines et Minéraux

A cause de l’ Agriculture intensive par pesticides, l’ appauvrissement des sols à donné lieu à une nourriture extrêmement carencé en Minéraux et vitamines.Il faut aujourd’hui en terme de richesse nutritive une centaine de Pommes pour obtenir l’ équivalent d’ une Pomme des années 50.

La supplémentation en vitamines et minéraux n’est plus une option si l’on veut avoir un organisme en bonne santé.Il convient de choisir avec soin ce que l’on achète, dans les Pharmacies vous ne trouverez bien souvent que des produits frelatés et de piètres qualités.Privilégiez les petites entreprises indépendantes qui affichent une transparence complète sur le processus de fabrication et sur les ingrédients.

VITAMINE C

La vitamine C est hydrosoluble, c’est-à-dire qu’elle est soluble dans l’eau. Même si la plupart des mammifères peuvent la synthétiser, l’organisme humain en a perdu la capacité au cours de l’évolution. Il doit donc la puiser chaque jour dans les aliments. La vitamine C est absorbée principalement par l’intestin grêle et, en beaucoup plus faible quantité, dans la bouche et l’estomac; elle est éliminée par l’urine. Dans l’organisme, elle est surtout présente dans le cristallin de l’oeil, les globules blancs, l’hypophyse, les glandes surrénales et le cerveau.

La vitamine C participe à des centaines de processus dans l’organisme. Une de ces principales fonctions est d’aider le corps à fabriquer le collagène, une protéine essentielle à la formation du tissu conjonctif de la peau, des ligaments et des os. Elle contribue aussi au maintien de la fonction immunitaire, elle active la cicatrisation des plaies, participe à la formation des globules rouges et augmente l’absorption du fer contenu dans les végétaux.

Un des autres rôles importants de la vitamine C est son effet antioxydant qui protège les cellules contre les dommages infligés par les radicaux libres.

 


-Ou acheter ? –>Gélules x180

Articles :

-Vitamine C : ce que disait Linus Pauling

-Dr Linus Pauling encourage la prise de vitamine C

-Linus Pauling et DR Ewan Cameron-La vitamine C contre le cancer

-Dr. Michel Dumestre – La Vitamine C

DOSSIER BCN

-Publications scientifiques

-Dossier Linus Pauling

————————————————————————-

Magnésium

Le magnésium représente la deuxième carence la plus courante en occident après la vitamine D

Le magnésium est un minéral très important pour le corps humain, il est essentiel à l’organisme et à la transmission neuro-musculaire. Il participe à plus de 300 réactions enzymatiques dans votre corps. Pourtant, beaucoup de personnes souffrent de carences, ce qui veut dire qu’elles ne consomment pas assez d’aliments contenant du magnésium. Vous trouverez dans cet article les dix bienfaits prouvés du magnésium ainsi qu’une liste de dix aliments qui en contiennent.

Les bienfaits du magnésium*

1. Le magnésium est impliqué dans des centaines de réactions biochimiques dans votre corps

Le magnésium est un minéral trouvé dans la terre, la mer, les plantes, les animaux et le corps humain.

Environ 60% du magnésium du corps se trouve dans les os, tandis que le reste est dans les muscles, les tissus mous et les liquides notamment le sang (1).

En fait, chaque cellule de votre corps en contient et en a besoin pour fonctionner.

L’un des principaux rôles du magnésium  est d’agir comme un cofacteur ou une « molécule auxiliaire » dans les réactions biochimiques réalisées en continu par des enzymes.

Il est en fait impliqué dans plus de 600 réactions dans votre corps, notamment (2) :
• Création d’énergie: aide à transformer les aliments en énergie.
• Formation de protéines: aide à créer de nouvelles protéines à partir d’acides aminés.
• Maintenance des gènes: aide à créer et à réparer l’ADN et l’ARN.
• Les mouvements musculaires: fait partie de la contraction et de la relaxation des muscles.
• Régulation du système nerveux: aide à réguler les neurotransmetteurs, qui envoient des messages dans votre cerveau et dans votre système nerveux.

Malheureusement, des études suggèrent qu’environ 50% des personnes aux États-Unis et en Europe obtiennent moins de la quantité quotidienne recommandée de magnésium  (1, 3).

2. Le magnésium peut stimuler la performance sportive

Le magnésium joue également un rôle dans la performance sportive. Pendant l’exercice physique, vous pouvez réellement avoir besoin de 10 à 20% de plus de magnésium que d’habitude, selon l’activité (4).

Le magnésium aide à déplacer la glycémie dans vos muscles et à éliminer l’acide lactique, qui peut s’accumuler dans les muscles pendant l’exercice et causer de la douleur (5).

Des études ont montré qu’en complément il peut stimuler la performance sportive pour les athlètes, les personnes âgées et les personnes atteintes de maladies chroniques (6, 7, 8, 9, 10).

Dans une étude, des joueurs de volley-ball qui ont pris 250 mg  de magnésium par jour ont connu des améliorations dans les sauts et les mouvements des bras (9).

Dans une autre étude, des athlètes qui ont pris des compléments de magnésium pendant 4 semaines ont eu des temps de course, de vitesse à vélo et de nage plus rapides pendant un triathlon. Ils ont également connu des réductions des taux d’insuline et d’hormones du stress (10).

Cependant, les avis sont mitigés. D’autres études n’ont trouvé aucun bénéfice des suppléments de magnésium chez les athlètes ayant des niveaux faibles ou normaux  de magnésium (11, 12).

3. Le magnésium lutte contre la dépression

Le magnésium joue un rôle essentiel sur l’humeur et dans la fonction du cerveau, et les faibles niveaux de magnésium sont associés à un risque accru de dépression  (13, 14).

Une analyse sur plus de 8 800 personnes a révélé que les personnes de moins de 65 ans présentant le taux de consommation de magnésium le plus faible avaient un risque de dépression de 22% (14).

Certains experts estiment que la faible teneur en magnésium des aliments modernes peut être à l’origine de nombreux cas de dépression et de maladie mentale (15).

Cependant, d’autres experts soulignent la nécessité de  faire plus de recherches dans ce domaine (16).

Néanmoins,  prendre des compléments de magnésium peut aider à réduire les symptômes de la dépression, et dans certains cas, les résultats peuvent être dramatiques (15, 17).

Dans un essai contrôlé sur des personnes âgées déprimées,  il a été prouvé que 450 mg de magnésium ont amélioré l’humeur aussi efficacement qu’un médicament antidépresseur (17).

4. Le magnésium est efficace contre le diabète de type 2

Le magnésium a également des effets positifs contre le diabète de type 2.
On estime qu’environ 48% des diabétiques ont de faibles taux de magnésium dans leur sang. Cela peut nuire à la capacité de l’insuline à maintenir le taux de glycémie sous contrôle (1, 18).
En outre, la recherche laisse à penser que les personnes ayant une faible consommation de magnésium ont un risque plus élevé de développer du diabète  ( 19, 20, 21).
Une étude a suivi plus de 4 000 personnes pendant 20 ans. On a constaté que ceux qui avaient le meilleur apport en magnésium étaient 47% moins susceptibles de devenir diabétiques (21).
Une autre étude a montré que les diabétiques qui ont pris des doses élevées de magnésium chaque jour ont connu des améliorations significatives de la glycémie et des taux d’hémoglobine A1c par rapport à un groupe témoin  (22).
Cependant, cela dépend de la quantité de magnésium présent dans la nourriture que vous recevez. Dans une étude différente, les suppléments n’amélioraient pas le taux de glycémie ou d’insuline chez les personnes qui ne manquaient pas de magnésium (23).

5. Le magnésium peut réduire la pression artérielle

Des études montrent que les compléments de magnésium peuvent baisser la tension artérielle (24, 25, 26, 27, 28)

Une autre étude a montré que des personnes ayant pris 450 mg par jour ont connu une diminution significative de la pression artérielle systolique et diastolique ( 27)
Cependant, ces avantages ne peuvent se produire que chez les personnes souffrant d’hypertension artérielle.
Une autre étude a révélé que le magnésium a baissé la pression artérielle pour les personnes souffrant d’hypertension artérielle, mais n’a eu aucun effet sur ceux présentant des niveaux normaux (28).

6. Le magnésium a des effets anti-inflammatoires

L’apport faible en magnésium est associé à l’inflammation chronique qui est l’une des causes du vieillissement, de l’obésité et des maladies chroniques (29, 30, 31).
Une étude a révélé que les enfants ayant le plus faible taux de magnésium dans le sang ont les plus hauts niveaux de protéine C réactive.
Ils avaient également des taux plus élevés de glycémie, d’insuline et de triglycérides (32).
Les suppléments de magnésium peuvent réduire la CRP et d’autres marqueurs d’inflammation chez les personnes âgées, les personnes en surpoids et les personnes atteintes de prédiabète   (33, 34, 35).
De plus , les aliments riches en magnésium peuvent réduire l’inflammation. Il s’agit notamment du poisson gras et du chocolat noir.

7. Le magnésium peut aider à prévenir les migraines

Les migraines sont douloureuses et débilitantes. Des nausées, des vomissements et une sensibilité à la lumière et au bruit se produisent souvent.
Certains chercheurs pensent que les personnes souffrant de migraines sont plus susceptibles que d’autres d’être déficientes en magnésium (36).
En fait, quelques études encourageantes suggèrent que le magnésium peut prévenir et même aider à traiter les migraines (37, 38, 39).
Une étude a révélé qu’un gramme de magnésium soulagé la migraine plus rapidement et efficacement qu’un médicament ordinaire  (39).
En outre, les aliments riches en magnésium peuvent aider à réduire les symptômes de la migraine (40).

8. Le magnésium réduit la résistance à l’insuline

La résistance à l’insuline est l’une des principales causes du syndrome métabolique et du diabète de type 2.

Elle se caractérise par une capacité réduite des cellules musculaires et hépatiques à absorber correctement le sucre de la circulation sanguine.
Le magnésium joue un rôle crucial dans ce processus, et de nombreuses personnes atteintes de syndrome métabolique ont des carences en magnésium (3).
En outre, les niveaux élevés d’insuline qui accompagnent la résistance à l’insuline conduisent à la perte de magnésium dans l’urine, réduisant encore les taux de magnésium de votre corps (41).
Heureusement, l’augmentation de l’apport en magnésium peut aider (42, 43, 44, 45).
Une étude a révélé que les compléments de magnésium  réduisaient  la résistance à l’insuline et les  niveaux de  glycémie, même chez les personnes ayant un niveau sanguin normal (45).

9. Le magnésium améliore les symptômes du SPM

Le syndrome prémenstruel (SPM) est l’un des troubles les plus courants chez les femmes en âge de procréer.
Ses symptômes comprennent la rétention d’eau, les crampes abdominales, la fatigue et l’irritabilité.
Il est intéressant de noter qu’il a été démontré que le magnésium améliore l’humeur chez les femmes atteintes de SPM, et peut également réduire la rétention d’eau et d’autres symptômes (46, 47, 48, 49).

10. Le magnésium est sans danger et facilement disponible

Le magnésium est absolument essentiel pour une bonne santé. L’apport quotidien recommandé est de 400-420 mg par jour pour les hommes et de 310 à 320 mg par jour pour les femmes.
Vous pouvez l’obtenir à la fois par  la nourriture et par des suppléments.

Les symptômes d’un manque de magnésium

Il n’est pas facile de déceler un manque de magnésium, en raison de l’inexistence de symptômes évidents. De plus, la quantité de magnésium présente dans l’organisme n’est pas simple à mesurer, même à l’aide d’une prise de sang. Les seuls symptômes qui peuvent être liés au manque de ce sel minéral essentiel sont des nausées, des vomissements, des pertes d’appétit ainsi qu’une grande faiblesse et une importante fatigue. On peut aussi citer les crampes, les malaises et les ballonnements. Seulement, il ne faut pas attribuer au magnésium des symptômes causés par un autre facteur. Et c’est bien là que se situe la réelle difficulté.

Les formes courantes de Magnésium :


*Article Thérapeutes Magazine

DOSSIER BCN

Articles :

Les grandes figures du chlorure de magnésium

-MrGinseng 

Naturaforce

-Ou acheter ? –>Gélules x120

-En pharmacie : DELBIASE

-Publications scientifiques

————————————————————————

Vitamine D3

La Vitamine D est une puissante hormone augmentant la vitalité dans tout l’organisme. Sous forme de cures, elle combat très efficacement la fatigue chronique, la dépression passagère à modérée, le stress et le manque d’énergie quotidien. En fait l’action de la Vitamine D se fait ressentir progressivement, jusqu’à temps que le corps est suffisamment rechargé ses réserves pour pouvoir vraiment faire face à la fatigue importante et aux manques de vitalité. L’hiver la supplémentation en Vitamine D est excellente pour combattre les manques de soleil, les grands froids et augmenter la résistance de l’organisme aux changements d’environnement ou lors de températures extrêmes. Attention car la carence en Vitamine D amène souvent une grande fatigue chronique, du stress, des inflammations et des déséquilibres nerveux importants.

La Vitamine D participe au maintient de l’équilibre nerveux et à la santé du cerveau. Elle agit comme une hormone de l’équilibre interne, en améliorant notamment la qualité du sommeil profond et réparateur, la résistance globale de l’organisme aux situations stressantes et aux pressions quotidiennes. La Vitamine D combat notamment les effets néfastes du stress quotidien, la fatigue nerveuse, les burn-out au travail, les problèmes de décalage horaire et les conséquences du manque de sommeil comme les maux de tête. L’action de la Vitamine D se fait ressentir progressivement comme une sensation de mieux être, de meilleure santé, ainsi que d’un plus grand équilibre émotionnel et physique.

 La Vitamine D est un excellent protecteur du système immunitaire. Elle renforce l’action du système immunitaire en augmentant la force de réponse des globules blancs et leur nombre. La particularité de la Vitamine D est d’augmenter naturellement la production de globules blancs, mais aussi la quantité de globules rouges sains dans le corps. Plusieurs études scientifiques ont permis de déterminer qu’un apport suffisant en Vitamine D au cours de l’année, permettait de prévenir significativement le nombre de grippes, les angines, les bronchites, les sinusites et les rhumes. En fait, la Vitamine D augmente la force de l’ensemble du système immunitaire, et la vitalité des gens qui en produisent suffisamment. Autrement dit, quelqu’un qui a suffisamment de sources de Vitamine D pourra répondre correctement aux agressions extérieurs et intérieurs au corps comme les virus, les bactéries, et les maladies.

 La Vitamine D agit comme un puissant antioxydant et un grand reminéralisant. Elle participe à lutter contre le vieillissement prématuré des cellules, elle améliore ainsi la qualité de la peau, des cheveux, des ongles, des dents, des os et des muscles. De nombreux témoignages et études scientifiques sérieuses, indiquent que la Vitamine D diminue significativement les risques d’ostéoporose, la fragilité des os, des muscles et du squelette. Elle combat efficacement l’Arthrose et l’Arthrite, et permet de diminuer les douleurs et inflammations liées. En effet, la Vitamine D augmente l’assimilation des vitamines et des minéraux en particulier le calcium, le magnésium et le phosphore (les trois principaux minéraux du corps), qui jouent un rôle majeur dans la santé des os, des muscles, des cheveux, des ongles et des dents.

La Vitamine D diminue les risques de maladies cardio-vasculaires. Elle semble avoir une très bonne action régulatrice sur les palpitations cardiaques, l’hypertension artérielle, la pression sanguine, grâce à une action ré-équilibrante des systèmes du corps. Cependant plus d’études d’envergure sont nécessaires pour déterminer son rôle dans la prévention des maladies du cœur, et dans la prévention des caillots sanguins. Elle diminue également l’acidité globale de l’organisme, en rétablissant l’équilibre du PH sanguin.

La Vitamine D combat efficacement la formation de mauvaises graisses et de sucres dans le sang. Elle diminue les effets du mauvais cholestérol, du diabète et de la glycémie élevée, mais attention car une mauvaise alimentation diminue rapidement les stocks de Vitamine D. Il est donc nécessaire d’avoir toujours un mode de vie et une alimentation adaptée pour éviter de perdre de grandes quantités de Vitamine D rapidement, et donc d’être en carence avec toutes les conséquences que cela implique sur l’équilibre, la vitalité et la santé.

—————————————————————————–

DOSSIER BCN

-Ou acheter ? –>Gélules x365

Articles :

-MrGinseng

-Publications scientifiques

—————————————————————————-

La Coenzyme Q10 est comparable à un très puissant antioxydant, revitalisant et reminéralisant, qui va agir partout dans le corps. Elle augmente très efficacement la vitalité et l’énergie cellulaire naturellement disponible. Elle a une action majeure dans la production d’énergie au niveau des cellules. Elle renforce la vitalité de tout l’organisme, la santé et l’oxygénation des cellules, ainsi que la productions de globules rouges et blancs particulièrement résistants. La Coenzyme Q10 va nourrir au plus profond les cellules, leur apporter de l’oxygène, des vitamines, des minéraux, des oligo-éléments et des nutriments, qui sont nécessaires pour un fonctionnement optimal du corps humain. En revanche passé l’âge de 30 ans, la quantité de Coenzyme Q10 diminue fortement. Son action est entièrement complémentaire à la => DHEA.

La Coenzyme Q10 améliore la force et la résistance de l’organisme. Ainsi toutes les personnes qui sont impliquées dans de grands efforts physiques très intenses, comme les athlètes de haut niveau, les sportifs, les bodybuilders, les militaires et travailleurs de force, peuvent en tirer d’excellents bienfaits sur l’énergie, la vitalité et la reconstruction des muscles, des os et des tendons. Les nombreuses études scientifiques ont démontré que la Coenzyme Q10 améliorait significativement l’endurance, la force des muscles, la solidité des tendons, la résistance des os, et décuplait les capacités d’adaptation du corps dans l’effort intense. La Coenzyme Q10 a la particularité d’augmenter significativement l’oxygénation des cellules et l’énergie intracellulaire, ce qui se répercute dans les conditions et prouesses physiques des sportifs. Ceci tout comme une puissante hormone majeure la => Testostérone.

Elle agit contre les problèmes de peaux sèches, déshydratés, rouges et irritées. Mais contrairement aux idées reçues, les bienfaits de la Coenzyme n’agissent pas uniquement sur les cellules de la peau, mais bien dans toutes les cellules de l’organisme. En effet, les nombreuses études scientifiques à son sujet, ont déterminé que la Coenzyme Q10 améliore très efficacement la force et la solidité des os, des dents, des cheveux, des ongles et des cellules de la peau, ceci avec une grande efficacité quand elle est prise sous forme de cure sur plusieurs semaines. Grâce à son excellente action antioxydante et reminéralisante, la Coenzyme Q10 répare l’ADN cellulaire, et augmente la production des cellules au niveau de la peau, des ongles, des cheveux, des muscles et des tendons. La Coenzyme Q10 agit partout dans l’organisme pour lui rendre progressivement sa première jeunesse.

La Coenzyme Q10 augmente le métabolisme et l’assimilation de l’ensemble des vitamines, minéraux, protéines et minéraux lors de la digestion. Elle agit également contre les problèmes de surpoids et d’obésité. Idéale pour soutenir les régimes sains, la Coenzyme Q10 participe à combattre le diabète et le mauvais cholestérol, et favorise l’élimination des mauvaises graisses et des déchets dans le sang et autour des cellules. Son action est excellente pour rétablir l’équilibre acido-basique et donc le PH sanguin, en luttant contre les déchets organiques, les excès de polluants, d’acides, de tabac, d’alcool et d’une mauvaise alimentation. Autrement dit, elle améliore les processus métaboliques, la digestion, l’assimilation et l’utilisation de tous les nutriments au niveau intracellulaire, ceci en purifiant l’organisme.

——————————————————————————

-Ou acheter ? –>Gélules x120

Articles :

-MrGinseng

-Publications scientifiques

——————————————————————————-

CLes autres remèdes

 

Zéolite Clinoptilolite

UNE VÉRITABLE ÉPONGE CHIMIQUE*

La zéolite est une roche cristalline étonnante avec une structure en nid d’abeille de cavités et de canaux, qui est capable d’adsorber de nombreux types différents de gaz, d’humidité, de pétrochimiques, de métaux lourds et d’éléments radioactifs et une multitude de  composés divers. Les cavités et les canaux à l’intérieur de la zéolite peuvent occuper jusqu’à 51 % de son volume. Dans un gramme de zéolite, les canaux pourvoient jusqu’à plusieurs centaines de mètres carrés de surface sur laquelle des réactions chimiques peuvent prendre place.

Les zéolites naturelles peuvent adsorber jusqu’à 30 % de leur poids sec en azote et en gaz ammoniac.

Les zéolites se trouvent au niveau de formations volcaniques ayant sédimenté lentement en présence de gaz et de vapeur d’eau. Toutes les indications de l’argile concernent la zéolite, en interne comme en externe, avec l’avantage que cette dernière est beaucoup plus puissante. Il existe 106 types de zéolite naturelle sous forme feuilletée, cristalline ou fibreuse. La variété qui a été retenue, en raison de ses propriétés thérapeutiques supérieures, est la « ZÉOLITE KLINOPTILOLITE » qui possède un ratio de silice/aluminium de 4/1.

Une méthode spéciale de micronisation, la « tribomécanique » actuellement brevetée, a été mise au point par soufflage d’air très puissant, afin d’obtenir une poudre très fine (5 microns environ), condition pour que le produit puisse être efficace.

La Zéolite micronisée est connue pour ses propriétés adsorbantes exceptionnelles et son pouvoir d’échanges ioniques. Les premières recherches ont commencé au printemps de l’année 1997, à la Faculty of Food Technology and Biotechnology (à l’université de Zagreb), puis au Ruder Boscovic Institute à Zagreb, et enfin à la Faculty of Mining and Geology (université de Zagreb).

DÉTAILS DES APPLICATIONS EXPÉRIMENTES

Adsorbant des métaux lourds
Différentes études ont mis en exergue que la zéolite possède une affinité élevée pour piéger le plomb, le cadmium, l’arsenic, le mercure et d’autres métaux potentiellement dangereux.
Il est intéressant de souligner que la zéolite semble éliminer les toxines dans un ordre particulier. Durant les premières semaines, elle élimine les métaux lourds ci-dessus mentionnés; ensuite elle élimine les toxines de seconde urgence, à savoir les pesticides, les herbicides et les plastiques.

Sous les retombées radioactives
Il est intéressant de savoir que les zéolites constituent l’un des fronts les plus efficaces de lutte contre la contamination radioactive dans les sols et contre l’accumulation radioactive subséquente au sein de la chaîne alimentaire. Une étude, en provenance de Suède, a récemment mis en valeur que la MORDENITE, une zéolite naturelle, avait décontaminé la viande et les animaux vivants touchés par la radioactivité lors du désastre nucléaire de Tchernobyl.

Depuis, on sait maintenant que la zéolite riche en klinoptilolite est un des meilleurs draineurs des radioéléments aussi bien chez les animaux que chez les humains ; elle peut se substituer parfaitement au Miso dont l’élaboration est malheureusement longue.

NOTA :
Dans les pays de l’est, et en Allemagne, cette zéolite K est officiellement utilisée 
dans les hôpitaux pour décontaminer des irradiations

Posologie humaine : 1 à 3 cuillères à café par jour selon le degré de pollution.

pH sanguin
Le sang doit être conservé à un niveau très spécifique de pH 7.4 afin de maintenir son homéostasie (stabilité des paramètres). La zéolite renforce les substances tampon et stabilise le pH entre 7,35 et 7,45.

Anti-diarrhéique
De plus, la zéolite a une influence positive sur la flore bactérienne et la résorption des vitamines et des oligoéléments.

Mycotoxines
La zéolite est réputée pour sa capacité de neutraliser des mycotoxines en formant des complexes hautement stables. Ces mycotoxines provenant d’espèces du genre Aspergillus, Claviceps et Alternaria, peuvent provoquer des pathologies rénales et hépatiques et affaiblir le système immunitaire.

Puissant antioxydant
La zéolite constitue un antioxydant unique. Un antioxydant agit en absorbant l’excès de radicaux libres dans son système parce qu’il possède un électron libre non apparié. Par contraste, la zéolite piège les radicaux libres au sein de sa structure complexe: elle les neutralise et elle les élimine.

Cancer
La zéolite est considérée comme le meilleur piège à nitrosamine (un des pires cancérigènes). Elle a été utilisée dans des remèdes à libération prolongée, des remèdes anti-tumoraux, des remèdes enzymatiques et même des additifs dans les cigarettes pour éliminer les substances carcinogènes.
En résumé, le mécanisme d’action de la zéolite, à l’encontre de la cellule cancéreuse, est unique et différent de toute autre substance. Elle possède la rare capacité d’intégrer une quantité gigantesque de toxines chargées positivement, en neutralisant indirectement leur influence dans l’émergence de cancers. Au cours de ce processus, la zéolite développe une charge légèrement positive. Elle est alors attirée dans la membrane chargée négativement de la cellule cancéreuse. Lorsque la zéolite pénètre dans la cellule cancéreuse, le gène p21 est activé. Ce gène agit comme un suppresseur de tumeur de par sa capacité de contrôler la progression du cycle cellulaire. L’activation du gène p21 stoppe la croissance des tumeurs en supprimant indirectement les signaux de croissance.

NOTA : 
Dans les pays de l’est, et en Allemagne, cette zéolite K est officiellement utilisée 
dans les hôpitaux pour décontaminer les cancéreux 
après leurs chimios et de leurs radiothérapies.

Système circulatoire :
Meilleure pression artérielle, Diminution des varicosités, Réduction et récupération totale des œdèmes, Disparition des élargissements des capillaires sanguins, Renforcement du muscle cardiaque, Accélération de la récupération post-infarctus.

Formule sanguine :
On note une amélioration au niveau de la NFS (avec correction des valeurs surévaluées comme le cholestérol, les triglycérides ou l’hémoglobine).

Système digestif :
Stabilisation et régulation optimale du système, Élimination et meilleure récupération des brûlures digestives et stomacales ainsi que des ulcères duodénaux.

Rhumatismes :
Utilisée dans le traitement de tous les types de rhumatismes, incluant les sciatiques, les discopathies, la spondylarthrite, l’arthrite ou l’arthrite rhumatismale.

Fonctions rénales :
Effet diurétique et influence positive permettant une amélioration des fonctions rénales,
Traitement des infections rénales.

Pathologies dermatologiques :
Traitement de pathologies dermatologiques comme la séborrhée, les dermatites, l’herpès (les deux types HSV1 et HSV2), le psoriasis… par voie orale (per os) ou par application externe de poudre.

Diabètes :
Dans la plupart des cas étudiés, on a pu observer une stabilisation et une diminution nettes de la quantité de sucre dans le sang.

Glandes endocrines :
Optimisation de l’activité des glandes endocrines, notamment des nœuds lymphatiques.

Brûlures :
Accélération de la guérison des brûlures avec application directe de la poudre, Une application de la poudre sur des brûlures légères soulage temporairement la douleur et réduit les dégâts au niveau de la peau.

Périodontosis :
Le traitement du périodontosis et l’élimination des micro-organismes dans la bouche est fait à l’aide de la poudre appliquée directement sur des gommes à mâcher ou utilisée comme additif dans les dentifrices.

Effets neuropsychiatriques :
Traitement efficace de l’insomnie, de la névrose, de la dépression, Adjuvant du traitement de l’épilepsie, de la schizophrénie, de la maladie d’Alzheimer et de Parkinson.

Augmentation de l’endurance :
Permet une amélioration de l’endurance lors d’efforts physiques intenses, Permet une diminution, voire même une élimination des douleurs après un exercice intense.

Mycoses :
Élimination complète et rapide de nombreuses infections de la peau (Candida et autres) ou des muqueuses avec une application directe de la poudre, Élimination des mycoses plantaires, Traitement des mycoses au niveau des organes internes (qui peuvent être le résultat de procédés radiologiques en combinaison avec des antibiotiques).

EXPÉRIMENTATIONS DANS DES PATHOLOGIES LOURDES

En 1998 et 1999, en Croatie, de nombreux patients atteints de pathologies malignes ont été observés alors qu’ils prenaient la Zéolite (sous surveillance médicale). Ces patients étaient suivis par le Dr Slavko Ivkovic et le Dr Damir Zabcic à la polyclinique Svecnjak de Zagreb et à la polyclinique Vita Nova de Umag. La Zéolite fut prise sous contrôle médical par un total de 280 patients, et les effets produits sur l’état général suivis chez 114 patients.

Traitement des pathologies hépatiques
Avec des petites doses de 6 capsules par jour, on a déjà pu observer chez 20 patients atteints d’hépatites virales chroniques, une diminution de la fatigue et des flatuosités au bout de 2 semaines. Et au bout d’un mois, il y avait une réduction des transaminases dans le sang (ASAT, ALAT, gamma GT et PAL), ainsi que de la bilirubine. Les marqueurs de l’hépatite n’étaient plus retrouvés dans l’ADN ni dans l’ARN de la majorité des patients.
Dans la cirrhose décompensée, on a observé une amélioration significative de l’état général et une diminution des ascites après seulement 7 jours de traitement.

Traitement des blessures et ulcères cutanés
La Zéolite fut appliquée directement sur les plaies une à deux fois par jour. Dans tous les cas de maladies de la peau cités ci-dessous, les plaies ont totalement disparues après une période de 5 à 15 jours. Des ulcères de la zone sacrée et au niveau du talon de trois patients, ont guéri en 15 à 20 jours ; par ailleurs, des patients atteints d’escarres profonds ont guéri en 4 mois. Des ulcères cruraux chroniques qui duraient depuis 2 à 3 ans ont été soignés en 2.5 à 4 mois.

Traitement de l’hépatite C
A la clinique Humanomed 2 à Villach, on a pu observer une réduction du titre viral sanguin dans 70% des pathologies virales, au bout de 3 à 5 jours, et en particulier une régénération hépatique progressive dans les cas d’hépatite C, sans présence ultérieure de virus détectables.

Études sur la leucémie
Elles ont commencé en mai 2001 et ont lieu à l’Institute for Ecological Illness à Rostock (Allemagne), sous la direction du Dr Bleier et du Dr Kuklinski. Les premiers résultats obtenus sont très intéressants, puisqu’un certain nombre de patients atteints de leucémie sont totalement guéris.

TABLEAU GÉNÉRAL DES INDICATIONS

  • Arthrite

  • Blessures et ulcères cutanés

  • Brûlures  gastriques

  • Brûlures (application poudre)

  • Cancers : absorbe toutes les toxines

  • Cholestérol et triglycérides : régule

  • Cirrhose

  • Cœur : renforce le muscle

  • Contamination radioactive

  • Décontamination chimios

  • Décontamination radiothérapies

  • Dépression

  • Dermatites

  • Diabète : hypoglycémiant

  • Diarrhées

  • Digestion : restaure les problèmes

  • Discopathies

  • Diurétique

  • Endurance sportive : augmente

  • Equilibre acido-basique du sang

  • Flore intestinale : équilibre

  • Formule sanguine : restaure

  • Glandes endocrines : régularise

  • Hépatite C

  • Hépatites virales

  • Herpès HSV 1 et 2

  • Infarctus : accélère la récupération

  • Infections rénales

  • Insomnies

  • Irradiations

  • Leucémie

  • Métaux lourds : adsorbe

  • Mycoses : élimine (per os + local poudre)

  • Mycotoxines : élimine

  • Névrose

  • Œdèmes : réduit

  • Parodontose : ajouter au dentifrice

  • Pression artérielle : optimise

  • Psoriasis (per os et local)

  • Radicaux libres : neutralise et élimine

  • Radio-éléments : neutralise

  • Rhumatismes

  • Sciatiques

  • Séborrhée

  • Spondylarthrite

  • Ulcères duodénaux

  • Varicosités : estompe

MAIS ATTENTION !

 La zéolite comme le charbon activé adsorbe tout… Nous avons dit en début d’article sur la zéolite est une véritable éponge. Si vous prenez des médicaments obligatoires, vous devez les décaler au moins de 6 heures et même 12 si c’est possible.

eBook « Zeolite: Nature’s Heavy Metal Detoxifier » du Dr Howard Peiper


La détoxification par les zéolites

Avec la quantité sans cesse croissante de polluants que nous buvons, mangeons et respirons, il est devenu quasi indispensable de faire le ménage un jour ou l’autre dans notre corps, d’autant que certains métaux lourds s’accumulent dans l’ensemble de nos tissus avec une affinité particulière pour le cerveau. Par ailleurs, l’usage massif de fluor pour nous endormir et de l’aluminium pour nous abrutir n’est pas un hasard. C’est notre intelect, notre capacité de réaction à ce qui nous entoure et donc notre épanouissement qui est visé.

Nous allons voir qu’il existe un minéral naturel qui est à la fois le plus puissant, le plus complet et le plus sûr des produits capables d’adsorber les polluants dans le corps.

 On trouve de tout dans le milieu de la santé au naturel et en particulier de la détox (certains nous font même croire que des patchs peuvent détoxifier le corps…). Cette pierre elle a été testé par des scientifiques et elle a des propriétés remarquables, entre autre puissant antioxydant (et ce n’est pas du luxe de nos jours), régulateur du PH et fortifiant de l’immunité (pareil), antiviral, antibactérien mais surtout détoxifiant de nombreux polluants y compris les radiations (chose particulièrement difficile: la pierre capture même l’uranium 238 et autres isotopes radioactifs). Le fait que Tepco ait utilisé de la zeolite à Fukushima confirme cette propriété (sciemment cachée au grand public). Pourtant, cela pourrait grandement aider ceux qui ont été irradiés ou qui doivent faire de la radiothérapie (mais il faut croire que la survie des patients n’est pas une priorité de santé public).

Il y a des millions d’années de cela, des dépôts de zéolites se formèrent lorsque les volcans éructèrent d’énormes quantités d’alumino-sillicates et de roches alcalines. Certaines de ces cendres furent emportées par les courants atmosphériques et se déposèrent en formant ainsi d’épaisses couches sédimentaires. Dans certains cas, les cendres tombèrent dans des lacs et, dans d’autres cas, les eaux percolèrent au travers des dépôts de cendres.

Les spécificités d’une zéolite dérivent de son origine. De légères variations naturelles, telles que la température, la localisation et les propriétés des cendres et de l’eau, confèrent une composition légèrement différente, et donc des propriétés uniques, à certains de ces dépôts. Ces petites différences, qui prévalent durant la formation de couches sédimentaires, constituent la raison pour laquelle chaque dépôt de zéolite naturelle possède des propriétés uniques et distinctes.

Les oxydes d’aluminium et les silicates des cendres volcaniques s’emboîtent pour former des structures stables, ouvertes et en forme de nids d’abeilles tridimensionnels. Il existe 48 types de structures de zéolites naturelles. Par exemple, la clinoptilolite possède un ratio de silice/aluminium de 4/1.

La zéolite est une roche cristalline étonnante qui est capable d’adsorber et d’absorber de nombreux types différents de gaz, d’humidité, de pétrochimiques, de métaux lourds et d’éléments faiblement radioactifs et une multitude de composés divers. Les canaux dans la zéolite pourvoient de très larges surfaces sur lesquelles des réactions chimiques peuvent prendre place. Les cavités et les canaux à l’intérieur de la zéolite peuvent occuper jusqu’à 51 % de son volume. La zéolite peut adsorber et absorber de larges quantités de substances, tels que des ions ou des molécules gazeuses.

Il existe trois sortes principales de zéolites: fibreuse, feuillée ou cristalline. L’usage médical concerne la zéolite cristalline qui contient des quantités élevées de clinoptilolite.

COMMENT CELA FONCTIONNE-T-IL ?

La zéolite se caractérise par une structure extrêmement dure, microporeuse et en nid d’abeille. Ces cavités et ces canaux constituent des ouvertures en lesquelles des minéraux ou des métaux lourds peuvent se lier. L’atome de silice possède une charge électrique neutre tandis que l’atome d’aluminium possède une charge électrique négative: il en résulte des sites chargés au sein de la structure cristalline. Le processus d’équilibrage, qui est à l’oeuvre afin de maintenir la neutralité électrique dans la clinoptilolite, attire des minéraux de charge positive tels que le calcium, le magnésium, le potassium, le sodium et le fer. Ces cations communs (à savoir des ions chargés positivement) peuvent être aisément déplacés par des métaux lourds (tels que le cadmium, le mercure, le nickel et l’arsenic) pour être ensuite délogés du corps.

La zéolite possède une histoire d’usage vétérinaire et industriel, incluant la purification de l’eau, la filtration de l’air, l’incorporation à de la nourriture pour les animaux d’élevage (afin de réduire la production d’ammoniac et d’accroître la capacité nutritionnelle), l’utilisation dans les étables et pour les litières des chats afin de diminuer les odeurs. La zéolite a même été utilisée dans les filtres de cigarette afin de réduire la nicotine et les goudrons.

Usages Médicaux de la Zéolite

ZÉOLITE EN TANT QU’ANTI-DIARRHÉIQUE

De nombreuses personnes souffrent, de manière chronique, de crampes abdominales et de ballonnements mais également de constipation et de diarrhées. Ces symptômes peuvent résulter de ce que l’on appelle le syndrome de l’intestin irritable à savoir une situation par laquelle le tractus intestinal ne fonctionne pas de manière harmonieuse. Aux USA, ce sont entre 21 et 51 millions de personnes qui souffrent de ce syndrome occasionnant 2 à 3 visites médicales par année. Bien que ce syndrome affecte les gens de tous âges, de toutes races et des deux genres, il s’avère cependant que les 2/3 des personnes souffrantes sont de genre féminin.

Il est démontré que les silicates naturels font preuve d’activités biologiques diverses et qu’ils ont été utilisés avec succès en tant qu’adjuvants pour vaccins et pour le traitement des diarrhées et du syndrome de l’intestin irritable.

L’influence potentielle des zéolites naturelles, sur la promotion de la croissance, a été attribuée à leur affinité élevée pour les ions d’ammoniac résultant en une réduction de la pénétration d’ammoniac, produit par la désamination des protéines durant les processus digestifs, au travers de la paroi intestinale. L’ammoniac est reconnu comme un toxique pour les cellules et la réduction de la quantité, à laquelle les cellules intestinales épithéliales sont exposées, pourrait amener à une réduction du renouvellement épithélial, à une économie d’énergie et à une utilisation plus optimale des nutriments.

L’influence positive la plus connue de la zéolite naturelle concerne ses propriétés anti-diarrhéiques. La zéolite diminue l’incidence de la maladie et du décès induits par les pathologies intestinales chez divers animaux. Fondée sur ces résultats, une étude exhaustive à été réalisée quant aux remèdes anti-diarrhéiques basés sur de la zéolite naturelle en tant qu’agent actif dans la thérapie des pathologies diarrhéiques chez l’être humain. Cette recherche a permis que le remède Enterex soit approuvé dans le traitement des diarrhées chez l’homme.

L’ingestion de la zéolite peut être comparée à la consommation d’argile considérée, dans la médecine traditionnelle, comme un remède pour diverses maladies. En raison des propriétés d’échanges d’ions, la zéolite peut modifier le contenu ionique, le pH, la capacité de protection des sécrétions gastro-intestinales et affecter le transport au travers de l’épithélium intestinal. La zéolite peut avoir également une influence positive sur la flore bactérienne et la résorption des vitamines et des oligoéléments. Le contact entre les particules de zéolites avec les muqueuses gastro-intestinales peut induire la sécrétion de cytokines (une partie de notre système immunitaire) avec des actions localisées et systémiques. Il en résulte un tractus digestif en meilleure santé possédant une flore et une faune bénéfiques.

ZÉOLITE ET MYCOTOXINES

La zéolite est réputée pour sa capacité de neutraliser des mycotoxines en formant des complexes hautement stables. Les mycotoxines constituent une famille diversifiée de toxines produites par certains champignons et plus particulièrement par des espèces du genre Aspergillus, Claviceps et Alternaria. Il existe plusieurs centaines de mycotoxines différentes qui peuvent provoquer des problèmes de santé tels que des pathologies rénales et hépatiques et peuvent affaiblir le système immunitaire. Les mycotoxines qui ont été le plus extensivement étudiées sont les aflatoxines (c’est à dire les toxines que l’on trouve dans le maïs, les arachides, le lait et les céréales) qui ont été corrélées à l’émergence de cancers du foie, de l’estomac et des reins. La capacité de la zéolite, d’adsorber les aflatoxines, à généré des améliorations notoires de la santé de divers animaux. (Mumpton, Pariat 1999 et Kyriakis 2002).

ZÉOLITE EN TANT QU’ADSORBANT DES MÉTAUX-LOURDS

De nombreux métaux lourds ont été déchargés dans l’environnement, sous forme de déchets industriels, induisant de graves pollutions du sol et des eaux. L’exposition au mercure, au cadmium, au plomb et à l’arsenic constitue la principale menace vis à vis de la santé humaine. Ces métaux ont été extensivement étudiés et leurs effets sur la santé humaine régulièrement répertoriés par des institutions internationales telles que l’OMS.

Ces études ont mis en exergue que la zéolite possède une affinité élevée pour piéger le plomb, le cadmium, l’arsenic, le mercure et d’autres métaux potentiellement dangereux. Au travers du processus d’échange de cations, la zéolite peut abaisser l’exposition totale aux métaux lourds chez un individu. Cela permettrait d’influer, de manière conséquente, sur la réduction de certains cancers et de pathologies cardiaques.

Il est intéressant de souligner que la zéolite semble éliminer les toxines dans un ordre particulier. Durant les premières semaines, elle élimine les métaux lourds ci-dessus mentionnés; elle élimine ensuite les toxines de seconde urgence, à savoir les pesticides, les herbicides et les plastiques.

ZÉOLITE ET PH

L’échelle utilisée pour mesurer l’acidité ou l’alcalinité est appelée pH et elle est normalement évaluée de 1 à 14. Une solution neutre, ni acide, ni basique, possède un pH de 7; l’acidité se situe en-dessous de 7 et l’alcalinité se situe au-dessus de 7. Le sang doit être conservé à un niveau très spécifique de 7.4 afin de maintenir son homéostasie.

Malheureusement, le régime alimentaire Occidental moderne contient énormément d’aliments acidifiants, tels que le sucre, les féculents et les hydrates de carbone raffinés. Ce type d’aliments ne peut pas maintenir un équilibre acide/basique adéquat dans le corps et il induit une augmentation de l’acidité. Il est alors impératif de restaurer l’homéostasie si l’on veut empêcher les pathologies de s’implanter dans l’organisme.

Le corps possède une panoplie variée de mécanismes permettant de maintenir l’homéostasie dans le sang et dans les fluides extra-cellulaires. C’est la présence de substances tampons, dissoutes dans le sang, qui lui permet de conserver un pH relativement constant.

La zéolite protège le système en maintenant le pH à des niveaux oscillant entre 7.35 et 7.45, à savoir le pH optimal pour l’organisme humain. Le niveau de pH dans le corps influence à la fois l’immunité et le fonctionnement cérébral.

Un sang acidifié, (7.34 ou inférieur), génère un terrain favorable au cancer. Dans un environnement acide, les fonctions des cellules cérébrales peuvent être également perturbées, ce qui entraîne de la dépression, de l’anxiété, de l’hébétude, de la paranoïa, des illusions ou des hallucinations.

ZÉOLITE EN TANT QUE PUISSANT ANTIOXYDANT

Plus de 90 % des diverses pathologies (cancers, arthrite, maladies cardio-vasculaires, diabète, maladies neurovégétatives, etc) tout autant que le vieillissement sont les conséquences de dysfonctionnement cellulaire et de lésions des cellules provoqués par l’influence directe ou indirecte des radicaux libres.

Le tabac, les habitudes alimentaires non adéquates, et les diverses sources d’irradiation provenant des substances chimiques toxiques, affaiblissent la capacité de se défendre d’un organisme et accroît les dangers des radicaux libres. Par exemple, des études scientifiques ont démontré que les personnes qui fument ont de 30 à 45 fois plus de chances de voir leur ADN lésé que ceux qui ne fument pas. Ainsi donc, les tissus et les cellules sont constamment exposés aux effets des radicaux libres.

De par son propre système antioxydant, la cellule se protège elle-même des lésions provoquées par les radicaux libres. Cependant, lorsque le système de défense s’affaiblit et que l’influence des radicaux libres augmente, le système de protection cellulaire devient insuffisant et il en résulte des lésions cellulaires.

La zéolite constitue un antioxydant unique. Un antioxydant agit en absorbant l’excès de radicaux libres dans son système parce qu’il possède un électron libre non apparié. Par contraste, la zéolite piège les radicaux libres au sein de sa structure complexe: elle les neutralise et elle les élimine.

ZÉOLITE ET CANCER

Le développement de l’industrie moderne a induit une pollution de plus en plus dramatique de l’environnement qui entraîne un risque catastrophique pour la santé, dont l’émergence de cancers. La prévention du cancer est ainsi l’un des défis auxquels doivent faire face les scientifiques du 21 ème siècle et l’élimination des substances cancérigènes de l’environnement en constitue une phase importante.

Les nitrosamines sont probablement les substances cancérigènes les plus répandues: dans l’environnement de travail, dans les viandes industrielles, dans la fumée de cigarettes et dans les bières. De nombreuses substances cancérigènes, telles que les nitrosamines ou leurs précurseurs, pénètrent dans l’estomac humain par le biais des aliments et des boissons. La pollution environnementale aggrave ce problème caché en raison de la contamination de la nourriture et de la pollution de l’atmosphère. Cependant, bien que les nitrosamines soient des substances cancérigènes très connues, elles requièrent une activation métabolique avant de réagir avec l’ADN pour provoquer cancers et mutations. Dans la mesure où une matière adsorbante sélective est utilisée, il est très possible, et essentiel, de piéger les nitrosamines. La zéolite est considérée comme le meilleur candidat. La zéolite a été utilisée dans des remèdes à libération prolongée, des remèdes antitumoraux, des remèdes enzymatiques et des additifs dans les cigarettes pour éliminer les substances carcinogènes telles que les nitrosamines.

En résumé, le mécanisme d’action de la zéolite, à l’encontre de la cellule cancéreuse, est unique et différent de toute autre substance. Elle possède la rare capacité d’intégrer une quantité gigantesque de toxines chargées positivement, en neutralisant indirectement leur influence dans l’émergence de cancers. Au cours de ce processus, la zéolite développe une charge légèrement positive. Elle est alors attirée dans la membrane chargée négativement de la cellule cancéreuse. Lorsque la zéolite pénètre dans la cellule cancéreuse, le gène p21 est activé. Ce gène agit comme un suppresseur de tumeur de par sa capacité de contrôler la progression du cycle cellulaire. L’activation du gène p21 stoppe la croissance des tumeurs en supprimant indirectement les signaux de croissance.

*Reprise intégrale de l’article de Michel Dogna–>https://stopmensonges.com/la-zeolite-k-micronisee-le-mineral-cristallin-detoxifiant-de-metaux-lourds-et-de-radioactivite/

———————————————————————–

DOSSIER BCN

-Ou acheter ? –>Poudre 1kg

Articles :

-MrPlantes

-Publications scientifiques

———————————————————————-

Charbon végétal activé

Histoire de l’utilisation du charbon végétal en phytothérapie

Le charbon végétal, connu depuis l’âge du feu, était déjà utilisé dans l’Antiquité. On en a trouvé la preuve dans des textes d’Hippocrate et de Pline (400 ans avant J.-C.). Par ailleurs, des historiens ont mis en évidence que les Egyptiens, autour de 1 550 av. J.-C., s’en servaient pour purifier l’eau. Au XVIIIe siècle, il fut employé pour purifier et décolorer des matières, par exemple le sucre blanc. Depuis le début du XXe siècle, les procédés de filtration ont été améliorés et les applications du charbon végétal se sont multipliées. Aujourd’hui, le charbon végétal ou actif est l’un des produits naturels les plus employés dans les hôpitaux du monde pour lutter contre les intoxications et les empoisonnements (prise de drogue, surdosage médicamenteux, aliments, ingestion de produits domestiques). Utile également en néphrologie, en gastro-entérologie, en pédiatrie, en cardiologie, il fait aussi partie de la pharmacopée usuelle du vétérinaire.

—————————————————————————

-Ou acheter ? –>Poudre 150gr

Articles :

-MrGinseng

-NaturaForme

-Publications scientifiques

—————————————————————————

Spiruline

La spiruline fait partie des compléments alimentaires les plus efficaces et dont les effets positifs sur la santé sont très palpables.

Les vertus nutritionnelles de la spiruline sont si grandes qu’elle est également utilisée pour combattre la malnutrition dans les divers pays d’Afrique.

La spiruline naturelle permet de booster le système immunitaire grâce à ses différents composants. Elle est également très utile pour équilibrer l’alimentation dans le cadre d’une perte de poids mais peut être aussi être utilisée pour gagner du poids et de la masse musculaire.

Consommée à travers le monde entier, la spiruline est un aliment naturel qui regorge de qualités nutritionnelles exceptionnelles et facilement assimilables par l’organisme.

Elle fait partie aujourd’hui des compléments alimentaires les plus prisés et les plus consommés à travers le monde. La richesse en nutriments de la Spirulina platensis est telle que les Incas pouvaient s’en nourrir de manière exclusive après les mauvaises récoltes.

Parce que ce complément ne nécessite ni cuisson ni traitement spécifique, le consommateur bénéficie de tous ses nutriments importants sans altération. La quantité d’acides aminés, de vitamines ainsi et de minéraux (fer, calcium, etc) présents dans la spiruline font d’elle un complément alimentaire de premier plan.

La spiruline apporte à notre organisme une haute concentration en éléments nutritifs et équilibre ainsi nos besoins journaliers.

De nos jours, le marché mondial est inondé de diverses spirulines provenant de fermes qui cultivent la plante sous serre et dans des bassins artificiels. Mais il existe des spirulines cultivées dans des conditions totalement naturelles, dans leurs bassins d’origine.

Tableau récapitulatif des valeurs nutritionnelles de la spiruline

Éléments nutritifs 10 g de spiruline
contiennent
% de la dose journalière
recommandée
Commentaires
Protéines 60 % – 70 %
Glucides 15 % – 25 %
Lipides
dont acides gras essentiels- Palmitique- Palmitoléique- Stéarique- Oléique- Linoléïque- Linolénique
5 % – 13 %

43,8 %

3,7 %

2,6 %

3,4 %

20,6 %

24,4 %

Très bon apport en acide gras essentiels et plus particulièrement en acide gamma linolénique qui joue un rôle important dans l’immunité.
Les pigments
Chlorophylle 115 mg Source exceptionnelle. Cicatrisant, antiseptique, bon pour l’anémie.
Phycocyanine 1500 mg – 2000 mg Source exceptionnelle. Synthèse des globules rouges, oxygénation du sang, stimule les défenses immunitaires, protège les tissus nerveux, antioxydant, antiallergique anti-inflammatoire.
Caroténoïdes
dont la provitamine A (bétacarotène)
37 mg

 

7 mg –

20 mg

Source exceptionnelle. Le bêtacarotène se transforme dans le corps en vitamines A. Bon pour la vue, la peau, formation globules rouges, métabolisme des hormones.  1 à 2 g de spiruline suffisent à couvrir les besoins journaliers en vitamine A.
Les vitamines
Vitamines E 0,5 mg –

1,9 mg

5 % – 19 % Antioxydant, protège des maladies cardiovasculaires, favorise l’oxygénation des cellules.
Vitamines B1 0,34 mg –

0,5 mg

26 % – 38 % Très bonne source. Equilibre du système nerveux, fonctionnement des muscles, production d’énergie et oxygénation des cellules,…
Vitamines B2 0,3 mg –

0,46 mg

18 % – 28 % Très bonne source. Production d’énergie, croissance des tissus, peau, vision.
Vitamines B3 1,3 mg 7,5 % Production d’énergie, synthèse hormones, transmission influx nerveux, abaisse le taux de cholestérol.
Vitamines B5 0,04 mg – 0,25 mg 0,8 % – 5 % Fonctionnement système nerveux et production d’énergies, peau, ongles, cheveux.
Vitamines B6 0,05 mg – 0,08 mg 2,8 % – 4,5 % Métabolisme des acides aminés, système nerveux, antioxydant.
Vitamines B7 6,4 mg NC Mobilisation des graisses, santé du foie, eczéma,  normalise taux de cholestérol, calme l’anxiété.
Vitamines B8 0,5 µg 0,25 % Métabolisme des protides, lipides et glucides. Protège la peau, les nerfs, la moelle osseuse.
Vitamines B9 5 µg 1,6 % Synthèse des protéines de l’ADN, croissance et développement du fœtus, métabolisme du fer.
Vitamines B12 1-3,4 µg* 100 % Source exceptionnelle. Synthèse ADN, globules rouges et myéline. Développement système nerveux.
Vitamines K 0,2 mg 200 % Excellente source. Coagulation du sang et métabolisme du fer.
Minéraux et oligoéléments
Calcium 25 mg –

140 mg

2,5 % – 14 % Formation des os, dents, croissance, transmissions nerveuse,…
Phosphore 67 mg –

90 mg

7,5 % – 10 % Minéralisation osseuse, digestion glucides.
Magnésium 20 mg –

40 mg

6,5 % -13 % Bonne source. Transport énergie, métabolisme calcium et vitamine C, système immunitaire, production d’ADN…
Fer 5 mg –

18 mg

31 % – 112 % Source exceptionnelle. Formation hémoglobine, transport oxygène dans le sang, accroît la résistance à la fatigue, aux infections et au stress.
Zinc 0,2 mg –

0,4 mg

1,3 % – 2,6 % Antioxydant, anti-inflammatoire, immunostimulant, activité enzymatique.
Potasium 64 mg –

154 mg

1,8 % – 4,4 % Régularité rythme cardiaque, teneur en eau organisme, excitabilité neuromusculaire, métabolisme des protéines.
Cuivre 0,03 mg – 0,120 mg 1,5 % – 6 % Croissance, développement cognitif, anti-inflammatoire, antioxydant, métabolisme du fer.
Chrome 2,8 µg 0,12 % Métabolisme des glucides, lipides, acides nucléiques et cholestérol, activité de l’insuline.
Manganèse 0,25 mg – 0,37 mg 5 % – 7,5 % Formation des os et enzymes, stabilise taux de sucre, métabolisme des protéines, lipides, glucides, vitamine B1 et E.
Sodium 45 mg –

200 mg

9 % – 40 % Equilibre hydrique, fonctionnement muscles et nerfs.
Sélénium 0,01 mg 20 % Antioxydant, action enzymatique, fabrication hormones thyroïdiennes.

* hors analogue vitamine B12 qui sont sans intérêt nutritionnel


Manuel de Culture Artisanale de la Spiruline

DOSSIER BCN

-Ou acheter ? –>500  comprimés

Articles :

-MrGinseng

-Publications scientifiques


A Suivre……