Archives du tag ‘chretienne

L’ Abbé Éric Jacqmin attaqué en Justice   Leave a comment

Suite aux dernières nouvelles reçues de l’Abbé Éric Jacqmin, Voici un résumé de la situation.

Comme certains l’on peut-être remarqué, Le site http://scaturrex.eu/fr est vide de contenu pour l’instant et les Cours sont arrêtés depuis Mars.Suite à une réaction pacifique et spirituelle contre une ‘Œuvre d’ Art’  Sacrilège dans une Église, monsieur l’abbé a été placé en Détention. (Voir l’article sur le Sacrilège et la Réaction sur Média-Presse-infos : Article)

Par Ailleurs, ses empreintes digitales ainsi que son ADN ont été relevés par la Police.Un Procès devrait avoir lieu après l’ Été.Aussi, son matériel informatique ainsi que son Disque dur ont été confisqués par les Gendarmes.

C’est pourquoi, Pour l’instant l’abbé Jacqmin préfère le replis et la Prière.Heureusement les archives sont toujours accessibles. (Sermons, Articles, Cours)

Je vous met les liens ci-dessous, Prions bien pour Cet Abbé courageux, les forces du Mal se déchaînent car elles savent que leur temps est compté.

Ne nous laissons pas intimider, c’est que veut l’ennemi, continuons le bon combat et invoquons la Très Sainte Vierge Marie,

elle écrasera la Tête du Démon ainsi que ses suppôts.

LIENS :

Articles en PDF

Sermons-cours en Français

Sermons-cours en Néerlandais

Lien de secours en Cas de Censure Youtube

L’abbé Éric Jacqmin, CONFESSEUR DE LA FOI ! – Article du Blog catholicapedia

Dossier dans les Archives Multimédias (bientôt disponible)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié 26 avril 2018 par CruxSacraSitMihiLux dans Divers, Religion

Tag(s) associé(s) : , , , , , , , , ,

Le Christianisme établi-Toutes les objections détruites et tournées en preuves par Mgr Gaume   Leave a comment

b_1_q_0_p_0

Abrégé du catéchisme de persévérance de Mgr Gaume

XXIIe leçon

Q. Que résulte-t-il, aux yeux de la raison, de l’établissement du Christianisme ?
R. Aux yeux de la raison, il résulte de l’établissement du Christianisme : 1° que depuis dix-huit cents ans le monde adore un Juif crucifié, c’est-à-dire tout ce qu’il y a de plus méprisable et de plus odieux.
Q. Continuez la même réponse.
R. Il résulte : 2° qu’en adorant ce Juif crucifié, le monde est devenu beaucoup plus éclairé, beaucoup plus vertueux, beaucoup plus libre, beaucoup plus parfait.
Q. Achevez la même réponse.
R. Il résulte : 3° que toutes les nations ne sortent de la barbarie et de la dégradation qu’en adorant ce Juif crucifié ; que toutes celles qui refusent de l’adorer demeurent dans la barbarie, et que celles qui cessent de l’adorer y retombent.
Q. Ce fait est-il incroyable ?
R. Ce fait est très incroyable, et cependant très certain.
Q. Comment l’expliquez-vous ?
R. Les Catholiques l’expliquent en disant : Jésus de Nazareth est le Fils de Dieu, Dieu lui-même ; il a triomphé sans peine de tous les obstacles et communiqué au monde ses lumières et ses grâces ; il y a eu miracle ; tout s’explique facilement.
Q, Que disent les impies ?
R. Les impies disent qu’il n’y a pas eu de miracle ; que Notre-Seigneur n’est pas Dieu, mais un Juif comme un autre, et que la conversion du monde est une chose toute naturelle,
Q. Qu’est-ce à dire ?
R. C’est-à-dire qu’il suffit, pour faire changer de religion au monde entier, de prendre un homme, de le crucifier, et d’en envoyer douze autres dire qu’il est Dieu : c’est une expérience que les impies devraient faire pour nous convaincre.
Q. Qu’est-ce à dire encore ?
R. C’est-à-dire encore que les impies, pour ne pas croire au miracle, sont forcés de soutenir la plus grande des absurdités ; car le monde, converti sans miracle par douze Juifs, et adorant un Juif crucifié qui ne serait pas Dieu, est la plus grande absurdité qu’on puisse imaginer.
Q. Que suit-il de là ?
R. Il suit de là que la Religion n’ayant pas pu être établie par la puissance des hommes, l’a été par la puissance de Dieu ; qu’ainsi elle est vraie,
car Dieu ne peut pas autoriser le mensonge.
Q. Que suit-il encore ?
R. Il suit encore que toutes les objections contre la Religion sont fausses, car il ne peut y avoir de vérités contradictoires.
Q. Que suit-il enfin ?
R. Enfin il suit que toutes les objections contre la Religion sont autant de preuves de sa divinité ; car toutes montrent l’extrême difficulté de la persuader au monde, par conséquent la nécessité et la force des miracles qui ont obligé le monde à l’accepter, malgré toutes les passions et toutes les persécutions.

Je prends la résolution d’aimer Dieu par-dessus toute chose, et mon prochain comme moi-même pour l’amour de Dieu ; et, en témoignage de cet amour, j’ étudierai avec soin les preuves delà Religion

ME0000028625_3

 

 

 

 

PDF : https://mega.nz/#!Q3InyR5C!7zyyFhBifVoJLJjNW4EJwAkIQVWuacpnXK1K7H2hUlI

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié 24 septembre 2013 par CruxSacraSitMihiLux dans Histoire, Livres, Religion

Tag(s) associé(s) : , , , , , , ,