Archives du tag ‘editions saint remi

Un projet de collège catholique à soutenir   Leave a comment

Communiqué des Éditions Saint-Remi :

 

Un projet de collège catholique à soutenir.
Les Éditions Saint-Remi soutiennent ce projet,
nous vous invitons à le soutenir aussi.

Il est encore possible de créer des écoles catholiques hors-contrat,
si nous ne voulons pas périr, mais résister face à la tyrannie républicaine anti-catholique et anti-française,
il est urgentissime de soutenir ce genre de projet pour lequel toute une équipe se mobilise.

Voir le projet du collège Saint-Expedit

Les Éditions Saint-Remi : http://saint-remi.fr/fr/


Page d’ Accueil du site du Futur Collège : https://college-saint-expedit.frama.site/


Le Frère Louis-Marie, futur directeur du collège, nous expose les grandes lignes du projet pédagogique

Depuis 50 ans, les éducateurs chrétiens (parents et enseignants) font le constat accablant des méfaits du pédagogisme délétère qui règne au sein des établissements scolaires relevant de l’Éducation nationale (ou sous contrat avec elle). Afin de rompre avec ce système d’enseignement préjudiciable à la jeunesse chrétienne et en particulier aux garçons, le futur collège Saint-Expédit désire, selon les directives de la Sainte Église, leur procurer une éducation aussi salutaire et complète que possible. Nous nous attacherons à former leur cœur et leur esprit dans la Charité et la Vérité pour qu’ils soient préparés à leurs futurs devoirs d’état et qu’ils agissent toujours en bons catholiques et en hommes d’honneur.

Monsieur l’Abbé Grossin nous présente son parcours et ses intentions quant à son rôle d’aumônier du futur collège

Ordonné le 29 juin 1994 à Ecône, monsieur l’Abbé revient sur son désaccord doctrinal avec la Fraternité Saint Pie X et sur la défense du dogme de l’infaillibilité pontificale qui explique la position logique à adopter dans la situation actuelle.

Il souhaite que les garçons aient une formation qui les rende virils, fiers et généreux et indique que les vocations sacerdotales seront dirigées vers le séminaire Most Holy Trinity de Monseigneur Sanborn.

Monsieur l’Abbé insistera sur le caractère de confirmés des enfants ; il utilisera les catéchismes de St Pie X, du concile de Trente et de persévérance de Mgr Gaume et enseignera l’apologétique. Il se tiendra disponible pour assurer la direction spirituelle des garçons.

Enfin, pour que la Foi intégrale et les bonnes valeurs soient transmises à nos enfants et petits-enfants, il fait un appel à votre soutien généreux.

 

Benoît d’Humières nous résume la formation que la Fondation pour l’École propose pour aider les projets de créations

En janvier 2018, une délégation de notre équipe a participé à une formation de plusieurs jours conférée par l’organisme de la Fondation pour l’École.

Benoît en retire l’essentiel dans cette vidéo.

—>Pour soutenir le Projet<—

 

Publié 14 février 2019 par CruxSacraSitMihiLux dans Religion

Tag(s) associé(s) : , , , , , ,

Biographie de L ‘ Antipape Jean XXIII   1 comment

Une nouveauté Parue aux Éditions Saint-Remi , A lire absolument pour connaitre la Vie de Jean XXIII.

Un Témoignage Capital

 

 

 

 

Pour se Procurer le Livre : http://saint-remi.fr/fr/judaisme-franc-maconnerie/1510-nikitaroncalli-biographie-critique-de-jean-xxiii.html

 

 

On y Apprend que :

-Jean XXIII avait rejoint le Progressive Catholico-Marxiste (Terme affreux et Antinomique il faut le dire ) bien avant son « élection » au Souverain Pontificat ( Donc Excommunié Ipso-Facto au for interne)

-Que celui-ci avec Montini, futur Paul VI à été initié à la Maçonnerie en Turquie en 1935. ( Encore une Excommunication Ipso-Facto !, rendant Canoniquement impossible son accession au Pontificat)- Voir à ce Propos : Pierre Carpi-Les Prophéties Lucifériennes de l’ Antipape Jean XXIII

-Que Jean XXIII était l’ homme de Main de Nikita Khrouchtchev avec pour objectif d’ introduire le Communisme dans l’ Église. ( Chose en absolue impossible)

-Qu’il était parfaitement conscient de ses actes et comprenait les implications.

-Que son  » Concile » avait pour but de rendre le Catholicisme compatible avec les Doctrines Marxistes et Maçonniques.

-Que Jean XXIII à été élu au Conclave non pas par l’ esprit-Saint mais par les Francs-Maçons infiltrés.

-et Bien d’autres détails de ses actions.

 

Résumé des E.S.R :

Il est très étonnant que la traduction française de ce témoignage capital ne soit pas parue plus tôt, dans la mesure où il dévoile de manière aveuglante  la cause et le point de départ du marasme actuel.L’auteur de par sa fonction était en contact avec de très nombreux prélats à Rome ; il a vu et entendu les complots menés par les communistes et les francs-maçons au plus haut niveau pour investir le Vatican après la mort du pape Pie XII. Il a fait parti du camp Cardinal Ottaviani / Mgr Lefebvre de la résistance, à Rome, avant, pendant et après le funeste conciliabule. Les révélations et témoignages qu’il nous livre ici, ne sont pas du roman, mais du vécu, avec des dates, des noms, des lieux et des faits circonstanciés :

« Certains faits plus ou moins connus rendent crédible l’appartenance de Roncalli à la franc-maçonnerie. Par exemple, le fait que l’on connaissait d’avance l’élection du Patriarche de Venise à l’issue du Conclave de 1958. Aujourd’hui, des années après ce conclave, face à la dissolution accélérée des structures millénaires de l’Église provoquée par le Concile œcuménique Vatican II, quelqu’un a décidé de révéler des documents importants et se corroborant mutuellement. L’un de ces documents est la lettre du Cardinal Eugène Tisserant à un abbé professeur de droit canonique, dans lequel le prélat français déclare illégale l’élection de Jean XXIII, parce qu’elle avait été « voulue » et « arrangée » par des forces « étrangères » au Saint Esprit. (Cf. Vita du 18 septembre 1977, p. 4 ; « Le profezie sui papi nell’elenco di San Malachia », par « Il Minutante ».) ».

Couverture : Un ancien privilège attribuait aux Rois de France l’honneur d’imposer la barrette cardinalice au nonce élu Cardinal au nom du Pape. Les présidents de la république, rien moins que catholiques, “considéraient cette cérémonie comme une affaire de l’Église ne les concernant pas ; ils s’en étaient donc abstenus” mis à part les cas des Cardinaux Maglioni et Cerretti. Mais en janvier 1953, le président en exercice, le franc-maçon Vincent Auriol, sollicita la faveur d’user de cette prérogative, le nonce Mgr Roncalli, choisi pour le prochain conclave, en fut enchanté. L’imposition eut lieu le 15 janvier.

————————————————————————————————————————–

Après avoir pris connaissance de cela, comment donc accepter sa Liturgie ? Elle n’est pas Légitime puisque n’ayant jamais été Pape.

D’ autant plus que le Missel de Jean XXIII à été conçu comme une Passerelle vers la Synaxe Protestante de Paul VI.

La Prudence invite donc les Prêtres à s’en détourner et à s’en tenir au Missel traditionnel avec les Rubriques de Saint-Pie X.

Pour en savoir plus sur la Subversion Liturgique : Rore-Sanctificat : Chronologie de la Subversion Liturgique.

 

 

 

 


Document Complémentaires

-Agnoli-Liste des Prélat Franc-Maçons sous Jean XXIII

1967-P.E.Lapide-Rome et les Juifs-Chapitre 6-Jean XXIII et les Juifs

Jean XXIII et Vatican II sous les feux de la Pentecôte Luciférienne

Preuves que Jean XXIII était Franc-maçon

Le décalogue de Satan-Chapitre 17-Préface de Mgr Lefebvre

Père Joaquin Saenz y Arriaga (Maurice Pinay)-2000 ans de Complots Contre l’ Église

-1964-L’ Action Judéo-Maconnique dans le Concile

 

 

 

PDF -L’église EST éclipsée

Dossier Louis-Hubert Remy

 

Publié 14 décembre 2017 par CruxSacraSitMihiLux dans Livres, Religion

Tag(s) associé(s) : , ,